Electroacoustics

Audio & Télécoms

De très nombreux paramètres doivent être pris en compte pour une parfaite reproduction du son. C'est pourquoi il importe d'analyser le son produit et capturé au cours des opérations de R&D.

Les nouveaux téléphones portables, tablettes ou enceintes acoustiques, repoussent toujours plus loin les limites du design. Les smartphones doivent intégrer un nombre de fonctionnalités toujours plus impressionnant pour être concurrentiels sur un marché encombré, tout en satisfaisant aux normes internationales pour la capture et la reproduction des signaux vocaux. Qu'il s'agisse de casques d'écoute de type ouvert ou d'enceintes à courbe de réponse plate, les fabricants doivent fournir la qualité de son attendue par un public exigeant, une qualité qui soit à la hauteur de leur image de marque.

Reproduire un son de qualité

Pour fournir un son de qualité, il est essentiel de l'analyser dès la phase de R&D. Distorsion, réponse en fréquence, directivité, …. de très nombreux paramètres doivent être pris en considération pour sa reproduction parfaite. Et comme la recherche du bon équilibre nécessite de nombreux essais, l'automatisation, la corrélation des données et la facilité d'emploi aident à l'exécution de tests productifs.

Simuler l’usage réel du téléphone

Derrière chaque conversation téléphonique se cachent de nombreux processus qui font en sorte qu'elle n'exige aucun effort. Pour éliminer le bruit de fond tout en valorisant la voix de la personne qui appelle, un smartphone – même lorsqu'il est posé sur une table – utilise plusieurs microphones et des algorithmes complexes. Tester toutes ces fonctionnalités demande une instrumentation de mesure de grande précision. Et la plupart des paramètres de mesure exigent des systèmes d'analyse versatiles permettant une gestion sophistiquée des données

Tests normalisés des téléphones

Le fonctionnement des smartphones et autres terminaux VoIP (Voice over Internet Protocol) est régi par des réglementations nationales et internationales y compris celles demandées par les opérateurs. Ceci permet une communication efficace entre équipements similaires partout dans le monde. Cette normalisation définit leur niveau de qualité minimale en termes de performances, par exemple la vitesse de commutation entre l’appelant et le récepteur ou encore l'intelligibilité de la parole. Les méthodes à mettre en œuvre pour tester ces paramètres sont détaillées par de nombreuses instances de normalisation, ITU-T, ETSI, 3GPP, etc. Nos logiciels supportent tous ces normes et aident l'utilisateur à ne faire l'impasse sur aucune mesure.


  • Tests des casques et combinés

    Les téléphones, fixes ou mobiles, doivent avoir des performances acoustiques qui répondent tout à la fois à la demande des utilisateurs et aux critères de la normalisation.

  • Test des dispositifs mains-libres

    Pour évaluer les performances acoustiques de dispositifs mains-libres, il faut prendre en considération l'environnement sonore et l'influence acoustique de la tête et du corps.

  • Test des casques et oreillettes

    Depuis l'apparition du baladeur Sony Walkman® dans les années 70, les appareils portatifs audio et les casques et oreillettes sont devenus monnaie courante et leurs utilisateurs très pointilleux sur leurs performances acoustiques.

  • Test des prothèses auditives

    La conception et le développement d'une prothèse auditive nécessitent une instrumentation supportant les tests, les analyses comparatives, le contrôle qualité et l'enrichissement du design tout en prenant en considération la qualité de reproduction du signal et l'exigence d'une communication sans problème.

  • Test des enceintes acoustiques

    Les haut-parleurs et systèmes de sonorisation sont partout : dans les téléphones, les voitures, les téléviseurs, les casques d'écoute, les ordinateurs, les jouets, les systèmes de sonorisation, les cinémas..., la liste est longue.