Environmental stress screening (ESS)

Dépistage du stress de l'environnement (ESS)

Le dépistage du stress de l'environnement, aussi désigné essais de contrôle thermique, est un processus au cours duquel les produits sont soumis à des contraintes thermiques et vibratoires, pour vérifier que les deux contraintes combinées ne provoquent aucun dommage ni dysfonctionnement.

Le dépistage du stress de l'environnement, aussi désigné essais de contrôle thermique, est un processus au cours duquel les produits sont soumis à des contraintes thermiques (températures basses, hautes, ou fluctuant cycliquement) et vibratoires, pour vérifier que les deux contraintes combinées ne provoquent aucun dommage ni dysfonctionnement. Il permet de prouver la stabilité opérationnelle dans des conditions climatiques extrêmes, par exemple dans le désert, dans la chaleur d'un site industriel, ou par grand froid. Les essais sont de type HALT (highly accelerated lifetime testing) et HASS (highly accelerated stress screening). Ce dépistage est courant pour les matériels militaires qui doivent être opérationnels à des températures extrêmes et pour les produits industriels comme les composants pour l'automobile – composants moteurs et sous-ensembles d'habitacle. La gamme de température est comprise entre –55 °C et +125 °C pour les matériels militaires et entre –40 °C et +85 °C pour les produits industriels.

Système recommandé

Environmental stress screening (ESS) system overview 

Pour un dépistage ESS, un vibrateur, par exemple un V875 avec système de fixation tropicalisé, est fixé à une chambre climatique de manière à ce que seules la charge utile et le système d'assujettissement soient à l'intérieur. Selon le type d'essai réalisé, il est monté horizontalement ou verticalement. Le contrôleur LASERUSB supporte les essais normalisés MIL-STD-810 et DEF STAN 00-35.