A-new-white-paper-from-the-stacks

Analyse de performances de la reconnaissance vocale des véhicules

Analyse de performances de la reconnaissance vocale des véhicules en fonction du bruit de fond, des voix féminines et masculines.

Publication d'un nouvel article technique

Afin de répondre aux réclamations des clients quant à la qualité des dispositifs de reconnaissance vocale (RV), Hyundai et Brüel & Kjær Global Engineering Services ont analysé les performances du système de RV embarqué, de sa sensibilité au bruit de fond et aux voix féminines et masculines.

« La reconnaissance vocale est une technologie très importante pour les conducteurs auto. Il était vraiment urgent d’en améliorer le niveau de qualité. Ce projet a répondu à ce besoin. Les résultats se sont révélés très bénéfiques pour Hyundai et ont permis d’acquérir de nouvelles connaissances quant aux performances de la reconnaissance et au comportement humain. » Rasheed Khan, Manager, Multimedia Validation & Product Quality, Hyundai-Kia America Technical Center, Inc.

Les appareils connectés sont de plus en plus présents dans notre vie quotidienne, et leur utilisation devrait augmenter de manière exponentielle dans les prochaines années. Ces appareils sont pour une grande majorité, activés par commande vocale, et la qualité du système de reconnaissance vocale peut être affectée par de multiples paramètres.

En ce qui concerne les véhicules, la RV est régulièrement signalée comme un problème de qualité majeur. Pour les modèles lancés en 2017, une étude de marché indique qu’il s’agit de nouveau du problème le plus fréquemment cité dans les enquêtes de satisfaction. Dans l’habitacle d’un véhicule, les performances de la reconnaissance vocale, sont affectées par de nombreux paramètres, comme le bruit de fond, le positionnement du micro ou la commande vocale elle-même. Un facteur important à prendre en compte est également le genre (féminin ou masculin) de la voix puisqu’elle se différencie tant sur le contenu fréquentiel que sur la forme de la parole.

L’équipe nord-américaine de Hyundai, en collaboration avec Brüel & Kjær Global Engineering Services, a lancé un projet de R&D ayant pour objectif d’analyser les performances des dispositifs de reconnaissance vocale embarqués. Le groupe de recherche a défini un protocole basé sur des essais réels réalisés dans un véhicule afin d’identifier la sensibilité des performances de la RV en fonction du bruit de fond et du genre (féminin ou masculin) de l’utilisateur. Les résultats ont révélé, sans grande surprise, que le bruit de fond peut avoir un effet préjudiciable sur la qualité de la RV, mais ont aussi permis de démontrer que cet effet peut être atténué grâce à un réglage adapté de l’algorithme de neutralisation du bruit. Cette étude a également mis en lumière que, pour certains véhicules, le taux de reconnaissance des voix féminines était beaucoup plus faible que celui des voix masculines. A la suite de ces investigations, une procédure d’évaluation de RV en laboratoire a été développée, qui peut être utilisée pour aider au réglage et à l’étalonnage des systèmes de reconnaissance vocale.


Lire l'intégralité de l'article: Analysis of vehicle voice recognition

 


En savoir plus :