LEQ   LAE/SEL

Leq et LAE / SEL

Les paramètres de calculs d’énergie acoustique Leq (niveau de bruit continu équivalent) et les LAE/SEL (niveau d'exposition au bruit) sont utilisés dans de nombreuses applications de mesure, la fluctuation rapide de l’affichage du niveau de bruit sur un sonomètre analogique ne facilitant pas son évaluation. Mais quelle est la différence entre le Leq et le SEL et quand doit-on les utiliser ?

Niveau de bruit continu équivalent et Niveau d'exposition au bruit;

L'évaluation d'un niveau de bruit fluctuant consiste à déterminer une « valeur moyenne » du niveau de bruit. Leq correspond au niveau de pression acoustique continu qui, sur une période de temps donnée, présente la même quantité d’énergétique acoustique que celle du bruit fluctuant réel. Ce paramètre est également désigné comme étant le niveau acoustique équivalent, ou niveau acoustique moyen.

Le niveau d'exposition sonore Leq (également appelé SEL), mesure logarithmique de l'exposition sonore par rapport à une valeur de référence, est un autre paramètre de calcul. Il est comparable au Leq, car le niveau sonore global est intégré sur la durée de la mesure. Toutefois, ce paramètre représente la valeur moyennée sur une durée de référence de 1 seconde et non sur la période totale de la mesure.

slm-icon-3-2245DE LA MESURE SIMPLE A LA MESURE AVANCÉE
SONOMÈTRE

La valeur Leq peut être facilement mesurée avec un sonomètre, en utilisant un filtre de pondération A. Cette mesure est exprimée en Laeq, soit la mesure du niveau sonore continu équivalent pondéré A.

 

Quand utiliser les paramètres Leq et LAE (SEL)?

Mesures Leq

Lors de la mesure de Leq tle choix de la durée de mesure dépend de la nature du bruit.

Variation des niveaux sonores des machines

Les variations de bruit des machines peuvent compliquer l'évaluation du niveau sonore. La tâche peut être encore plus ardue si la machine a un cycle de fonctionnement complexe. Les incertitudes de mesure résultent du fait que le sonomètre analogique ne permet pas d'obtenir des constantes de temps d'une durée suffisante. Ce problème peut être résolu en mesurant l’énergie globale du bruit.

Pour les sources de bruit continues, telles que le bruit de machines, le relevé peut être réalisé dès que l'affichage de l'appareil s'est stabilisé. En présence de pics de bruit irréguliers, la période de mesure doit couvrir un nombre de cycles complet afin que la mesure du Leq indique le niveau de pression acoustique moyen réel, ayant la même valeur d’énergie acoustique que le bruit fluctuant.

Exposition au bruit sur une longue période

Il est parfois nécessaire d'évaluer le bruit sur une longue période. Au sein des entreprises, le niveau d'exposition au bruit des travailleurs est évalué afin de vérifier la conformité aux normes.

En ville et dans les habitations, le bruit environnemental généré par le trafic routier, les activités industrielles, etc., est mesuré afin de déterminer les nuisances sonores et, ainsi, d'anticiper les plaintes de la population. Dans ces deux exemples, le niveau de bruit peut varier considérablement pendant la durée de l'exposition. Les enregistrements de la valeur RMS variable dans le temps ne permettent ni une comparaison directe ni une évaluation simple de l'exposition au bruit.

Leq La mesure du L eq  pour l'évaluation de l'exposition sur de longues durées, nécessite une sélection représentative des périodes de mesure. Dans le cadre de l'évaluation du bruit au poste de travail, cela peut correspondre à une journée de travail complète, ou à certaines périodes représentatives de la journée type.

De la même manière, il est possible d'évaluer les nuisances sonores subies par la population en mesurant le Leq  sur une journée entière ou en effectuant des mesures de Leq  par intervalles sur des périodes représentatives (par exemple, périodes calmes pendant la journée, heures de pointe, soirée, nuit).

 

Mesures du LAE (SEL) 

Le Lae  (SEL) est équivalent à la quantité totale d’énergie acoustique alors que le L eq  est proportionnel à la puissance acoustique moyenne.

Bruit transitoire
Les mesures de L  Leq  permettent d'obtenir des résultats pertinents dans de nombreux cas. Cependant, une mesure de Leq  n’élimine pas pour autant les incertitudes liées aux bruits transitoires, causés par le vol d'un avion ou le passage d'un véhicule, par exemple.

Ces scénarios se caractérisent souvent par de grandes variations entre le bruit de fond et le niveau maximal, et, lorsque seul le niveau maximal est relevé, toute information relative à la durée du bruit (un facteur important pour évaluer le degré de nuisance) est perdue. En outre, il devient difficile de comparer les événements furtifs aux plus lents ou de regrouper différents événements en vue de prédire le bruit.

La valeur Leq  étant une moyenne énergétique, seuls les niveaux les plus élevés (allant du maximum à un niveau de 15 à 20 dB inférieur, par exemple) contribuent de manière significative à la valeur globale. Par conséquent, si une mesure commence et se termine avec le bruit de fond, le Leq obtenu est déterminé en fonction de la période de mesure, même si le niveau sonore global est identique.

Dans ce cas, l'utilisation d'un Lae  (SEL) élimine l'influence de la durée de la mesure. Bien que l’énergie acoustique globale soit intégrée sur la période de mesure - comme dans le cas du Leq  - le calcul est effectué sur une durée de référence de 1 seconde et n’est pas moyenné sur la période de mesure.

Télécharger la version intégrale du guide.

Connectez-vous pour accéder à notre Knowledge Center

Cette inscription vous permet d'accéder gratuitement à notre Knowledge Center, qui regroupe des guides, glossaires, manuels, notes techniques, etc.

Inscription

Download handbook