Aeroespacial DLR

DLR améliore le bruit en cabine

Le département Méthodes expérimentales deu DLR,centre national allemand pour la recherche aéronautique et aérospatiale, a effectué des investigations sur la transmission et la propagation du bruit dans les avions Airbus A320.

DLR logo

Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt (DLR) est le centre national de recherche allemand pour l’aéronautique et l’aérospatial. Son département Méthodes expérimentales s’était fixé pour objectif d’établir les voies de transmission et de propagation du bruit dans les avions Airbus A320. Grâce au Microphone multi-champs Brüel & Kjær, le champ acoustique a pu être mesuré dans la cabine et dans les interstices entre fuselage et revêtement intérieur.

Le challenge

Etudier la transmission et la propagation du bruit dans les avions commerciaux Airbus A320 tout en améliorant la méthodologie des essais en vol.

La solution

Etablir un lien entre les vibrations et la pression extérieures et le bruit  intérieur, eéffectué à l’aide du microphone multi-champs permettant la mesure du champ acoustique aussi bien en cabine ainsi que dans les interstices entre le fuselage et le revêtement intérieur.

Le résultat

En combinant les mesures acoustiques aux résultats fournis par les capteurs de pression et les accéléromètres, les essais ont pu clairement établir une relation entre les fluctuations cohérentes dans la couche limite turbulente et le bruit perçu en cabine. Cela a permis à Airbus de modifier le fuselage afin d’éviter ces fluctuations.

Complétez le formulaire, nous vous répondrons dès que possible. Si vous avez besoin de support technique, merci de bien vouloir utiliser le document dédié aux demandes de support.

I would like to (elaborated)
Mon nom
Je suis de
Je travaille pour la société
Mon numéro de téléphone est
Mon adresse email est

Pour en savoir plus sur la façon dont nous gérons vos informations personnelles, consultez la rubrique Protection des Données personnelles